Sciences humaines & sociales

  • Cet ouvrage rassemble les contributions, écrites durant les premières semaines du confinement, de plus de quarante figures du paysage intellectuel et culturel français.
    Au printemps 1943, trois ans après l'invasion de la France et la capitulation vichyste, des résistants s'élevaient contre l'envahisseur. Certes, contrairement au siècle dernier, nous ne sommes pas à proprement parler " en guerre ". Cependant, les analogies sont frappantes : les résistants d'aujourd'hui - qu'il s'agisse du personnel soignant, des artisans de la vie quotidienne ou des citoyens-militants - se battent. Les années de Résistance pourraient donc nous inspirer pour nous conduire à la Libération. Dès lors, comment organiser ce changement ? Pour y réfléchir, les grands penseurs, artistes et figures militantes de notre pays (écrivains, sociologue, politiques, économistes, réalisateurs) se sont rassemblés dans un Conseil National de la Nouvelle Résistance (CNNR). Quelles activités doit-on développer, créer ou relocaliser ? Quels moyens pour former à de nouveaux comportements ? Chacun d'entre eux livre ici, en quelques pages, son analyse pour une société plus juste. Ensemble, ils lancent un nouvel " Appel pour des jours heureux " et réclament la mue d'un système périmé que nos dirigeants, dans leur obsession du profit, ont engendré. " (Claude Alphandéry, résistant).

  • De l'air !

    Collectif

    La revue Ravages fait peau neuve
    De l'Air ! Comme si le mot " respiration " concentrait une multiplicité d'espoirs qui, dans leur variété même, résument l'urgence absolue de notre temps... S'il est naturellement tentant d'associer notre exigence de respiration face aux scandales de la pollution atmosphérique, à la raréfaction de l'oxygène, au " smog " des mégapoles et au réchauffement climatique, d'autres enjeux de société enserrent la question de nos étouffements... ...
    Rester vivant et libre, insuffler un nouveau souffle démocratique au niveau local et national, échapper aux racismes chroniques (à tous), arrêter les violences policières symbolisées par l'étranglement de George Floyd (" I can't breath "), promouvoir une "listen culture " plutôt qu'une "cancel culture ", en finir avec le harcèlement de rue des femmes et des trans, tout cela en vue d'établir, enfin, une société " respirable" pour tous où " s'envoyer en l'air " librement...

empty