Massot éditions

  • " À chaque coup de crayon, Emma griffe le patriarcat et égratigne le vernis d'une société dont elle dénonce les injustices " Hélène Guinhut, ELLE
    Dans ce nouvel ouvrage, Emma revient sur le concept de charge mentale, qui a fait sa notoriété, et illustre comment les inégalités subies dans le privé sont un reflet de la société et du système où nous vivons. Elle aborde dans ce nouveau tome des sujets très politiques, comme les privilèges masculins, l'histoire de l'exploitation et de la division en classes, la galanterie comme forme de pouvoir...
    Sommaire :
    1) Les conséquences.
    2) C'est dans la tête.
    3) Le dimanche soir.
    4) Pour être sympa.

  • Un autre regard t.2

    Emma

    " inclus la BD La charge mentale "
    Il y a toujours un moment dans les discussions entre femmes où l'on s'en remet aux dessins d'Emma, sur le ton de : "C'est exactement ce qui m'est arrivé."
    Après son formidable succès en librairie Un autre regard, cette bédéaste amateur revient sur le devant de la scène médiatique avec une BD, publiée sur internet, intitulée "La charge mentale". Elle y décortique ce qui pèse sur les femmes, contraintes d'organiser les tâches ménagères et leur éventuel partage. Sur Facebook, son histoire a été "likée" 76.000 fois, partagée 215.000 fois et commentée par 21.000 internautes. Des chiffres colossaux. Un article sur l'express.fr a été lu 1million 800000 fois le record depuis la création du site.
    J'ai été un peu dépassée par le succès de cette BD, je ne m'y attendais pas. J'ai eu du mal à répondre à tout le monde, alors que d'habitude, j'essaye de le faire, nous explique Emma. Je suis ravie que le sujet soit sorti du seul cercle féministe et que ça ait touché des femmes pas du tout engagées. Cela me donne de l'espoir pour la suite."
    Depuis plus d'un an, cette blogueuse engagée livre ses réflexions sur des sujets sociaux et féministes à travers ces images sans fioritures, postées sur son blog "Emma Clit" et sur Facebook, où elle a plus de 218.000 abonnés. Elle en a tiré la BD Un autre regard, parue au mois de mai aux Editions Massot.
    Dans ce nouvel album, suite du premier, on y trouvera des séquences féministes inédites qui évoquent les BD de la suédoise Liv Strmquist.
    Le point commun de ces situations, c'est qu'elle ne sont pas dues à la malchance, mais à une société qui maltraite certaines catégories de population."

  • Librement adapté du livre La Guerre des métaux rares.
    2043
    La transition énergétique a eu lieu : le monde s'est débarrassé du charbon et du pétrole. La planète est 100 % " green ". Mais à quel prix...
    Sud de la Malaisie. Salem, chasseur expérimenté à la solde de l'une des plus grandes compagnies
    d'exploitation de métaux rares, est sur les traces des derniers gisements de prométhium, le plus convoité de tous les métaux.
    Nord-Est de la Sibérie. Laszlo et Aude font une découverte qui pourrait tout changer et ruiner l'empire juteux de la greentech.

  • Une bande-dessinée inédite par la blogueuse la plus engagée du moment !
    Elle avait déjà servi la cause des femmes et des réfugiés. La blogueuse Emma s'attaque maintenant au réchauffement climatique. Comment fonctionne le réchauffement climatique ? Qu'est-ce que la taxe carbone ? S'appuyant sur de nombreuses recherches, cette introduction au changement climatique permet de mieux comprendre les mécanismes à l'oeuvre et les évolutions possibles dans les décennies à venir. Le but est aussi de montrer que des solutions sont à portée de main et que chacun à notre manière, nous pouvons contribuer à ce changement.
    Des dessins simples, un contenu au plus près des préoccupations des citoyens et un message clair : se trouvent ici condensés tous les ingrédients qui font le succès des bandes-dessinées d'Emma.

  • Les secrets du bonheur par l'un des plus importants maîtres bouddhistes contemporains !
    Voici de courtes histoires, drôles et inspirantes pour profiter de la vie... sans se prendre la tête ! Dans chacune d'entre elle, Ajahn Brahm traite " des choses de la vie " et des notions qui sont au coeur du boudhisme comme l'attention, la souffrance, le pardon, la compassion ou le bonheur. Mais derrière son ton léger et enjoué (vous apprendrez à faire face à " Monsieur je sais tout ", à porter secours à " L'homme politique au fond du puits ", ou encore à orienter " Le chauffeur de taxi égaré "), ce sont les voies de la méditation qui s'ouvrent au plus néophyte des lecteurs.
    Riche de sa double culture anglaise et australienne, de son expérience de moine dans la tradition de la Forêt du bouddhisme Theravada, et des histoires partagées avec ses élèves, le maître spirituel offre des leçons de sagesse accessibles, qui parleront aux adultes comme aux enfants.

  • Par la blogueuse Emmaclit et autrice d'Un autre regard 1 et 2. Dans ce nouvel ouvrage, Emma aborde des sujets de société qui l'interpellent comme la charge émotionnelle, le consentement, les violences du système policier, les grèves, la charge mentale professionnelle...
    " Je lis plein de choses et je les regroupe par thèmes. Au bout d'un moment, j'ai le sentiment qu'un des thèmes mérite d'être porté au public. Je résume et ancre ce thème un peu théorique dans nos vies privées : ces expériences personnelles qui permettent de toucher chaque femme. C'est vraiment ça que j'ai vécu quand je me suis éveillée à la politique, qui a longtemps été pour moi un truc un peu chiant. J'ai trouvé dans des articles féministes des scènes que j'avais vécues. Il n'était pas possible que ce soit arrivé à plein de femmes, même à l'autre bout du monde, et qu'il n'y ait pas de lien ! J'ai ensuite lu des articles expliquant ce qui fait que des catégories de personnes vivent des choses similaires : il existe un système. Partir de ces événements que l'on vit seule, montrer qu'on les vit toutes, et faire apparaître l'importance du contexte : de cette façon, on peut agir sur le contexte pour changer son expérience personnelle. "

  • " Un programme dont la portée scientifique et philosophique est immense ", Inrees
    Depuis 1998, une expérience parapsychologique extraordinaire - le Projet de Conscience Globale (Global Consciousness Project, GCP) -, menée au sein de la prestigieuse université de Princeton, vise à démontrer que les consciences humaines sont toutes reliées les unes aux autres.
    La thèse est la suivante : nous ne sommes pas mentalement isolés en tant qu'individus, mais immergés dans un champ mental humain global de " force " et de " cohérence ". La preuve : lorsque des millions de personnes ressentent les mêmes émotions à l'égard d'un événement mondial (Jeux olympiques, élections pré- sidentielles, attaques terroristes...), le champ mental global agit en cohérence structurée au sein de la noosphère.
    À travers 28 chapitres, Roger D. Nelson livre le récit personnel du GCP. Il explique le fonctionnement de ce programme et analyse, de nombreux graphiques à l'appui, les résultats statistiques récoltés durant vingt ans. Ces résultats permettent d'affirmer que la conscience humaine est créative : nous, humains, avons la capacité de faire évoluer la conscience.
    Cet ouvrage ouvre des perspectives fascinantes sur la façon dont nous pourrons modifier nos conditions d'existence et notre environnement. Notre futur est dans nos esprits.

  • PMA, FIV : un parcours de combattante raconté en bande dessinée.
    En co-édition avec la Revue XXI.
    C'est un pays dont on tait le nom. Une jungle de sigles et de termes scientifiques. On pensait ne jamais y échouer. On s'y sent seul, incompris. Parfois même honteux. On y éprouve sa féminité, sa masculinité, son estime de soi, sa libido.
    Ce pays, c'est l'infertilité. 20 % de la population le traverse, un couple sur cinq. Marie Dubois y a passé sept ans. Sept longues années de montagnes russes émotionnelles pour tenter d'avoir un bébé. " C'est dans ta tête ! ", lui disait-on. L'auteure démonte cette idée reçue qui culpabilise, et révèle avec intelligence et humour comment l'infertilité est devenue un problème de santé publique.
    Cette bande dessinée est un voyage intime. C'est aussi une enquête journalistique nécessaire pour briser un tabou.

  • Une enquête percutante et drôle, sur un sujet encore peu exploré. Au xxie siècle, les femmes s'épilent. Pourquoi ? Pour qui ? Si célébrités et anonymes affichent fièrement leur corps non épilé, dans la société, le sujet reste tabou. Mais nous, on veut en parler et en montrer les enjeux. Pour cela, on est allées à la rencontre de sociologues, psychologues, dermatologues, gynécologues, esthéticiennes et spécialistes en marketing. On a aussi recueilli des milliers de témoignages, rencontré des créatrices de contenus, des militantes et des femmes de tous âges, tout simplement.
    Voici donc, en une dizaine de chapitres thématiques, une enquête qui aborde de multiples questions. Pourquoi les femmes s'épilent-elles aujourd'hui et d'où vient cette habitude ? Peut-on parler de discrimination pilophobe ? L'art a-t-il joué un rôle dans l'invisibilisation du poil ? Comment se porte l'industrie de l'épilation ? Le poil pubien est-il non hygiénique ? viril ? anti-orgasme ? Et surtout : les femmes sont-elles libres de faire ce qu'elles veulent de leur corps ?
    Juliette et Léa.
    Préface de Marion Séclin.

  • Une galerie d'expériences positives dans le monde
    Nous serions bien plus inspirés de regarder la forêt qui pousse plutôt que les arbres qui tombent : c'est ce que ce livre nous rappelle. Et qu'il est grand temps de prendre au sérieux les bonnes nouvelles ! Car, partout sur la planète, de nombreuses initiatives positives sont à l'oeuvre et forment une vraie révolution.
    Des collectifs, des gouvernements, des organisations, des citoyens inventent une nouvelle société et créent un nouveau patrimoine commun de l'humanité.
    L'auteur nous invite à faire un tour du monde des expériences positives. Il nous montre que le changement concerne tous les domaines : société, environnement, entreprises, alimentation, énergie, santé, animaux, éducation... et que nous pouvons tous en être un acteur à notre échelle.
    Laissons-nous inspirer ! Et agissons nous aussi !

  • La java

    Goldi Merville

    Le roman d'une itinérance aux frontières de l'identité
    " Je l'ai aimé comme je n'avais jamais aimé aucun garçon. Aussi niaise et facile que cette phrase puisse paraître, elle est la plus sincère de toute cette histoire. C'est lui qui m'a appris à faire l'amour comme un homme. Il m'a rendu mon corps. Parce qu'avant lui, j'étais de ceux qui pouvaient jouir sans jamais faire l'amour. Après lui,ça n'a plus jamais été possible. Quelque chose était définitivement perdu, il m'a condamné à vivre intensément. "
    Alors qu'il sombre dans la somnolence et la déchéance physique, un vieil homme raconte sa jeunesse errante, dans un monde où il ne trouvait pas sa place. À 20 ans, ses aventures gravitaient autour de la Java, un night-club homosexuel en ruines où " tout le monde venait se frotter en quête de dépaysement sexuel ".
    Son initiation à la nuit est le témoignage d'un exil politique, une exploration puissante de la mémoire perdue du corps et du désir.

  • #MeToo, je dessine ton NON Dans la liste des meilleures BD de 2019 du New York Times
    Inspiré par le mouvement mondial #MeToo, #Balance ta bulle est une anthologie de courtes histoires dessinées autobiographiques. Elle rassemble, sous le patronnage de Diane Noomin, plus de soixante auteures du monde entier. Chacune témoigne de la violence et du harcèlement sexuels : elles racontent comment elles ont été violées, harcelées, ou fragilisées, comment elles ont cherché justice et ont retrouvé la force de continuer et surmonter le choc.
    Si elle compte des illustratrices célèbres (comme Emil Ferris, Aline Kominsky-Crumb...), #Balance ta bulle permet avant tout à des femmes d'âge, d'orientation sexuelle et de nationalité différents de s'exprimer. Enfin, au delà du propos militant, chaque collaboration est une oeuvre à part entière. À chaque fois, il s'agit de la création d'une artiste qui relève le défi de dire et témoigner de l'indicible, le faire dans un format court (2 à 4 pages), dans un style d'écriture qui lui est propre (humour, réalisme, poésie, métaphore...) et avec un dessin sublime. Pour toutes ces raisons, #Balance ta bulle est pour nous une anthologie de chefs-d'oeuvre.

  • Le premier manga sous le parrainage du Dalaï-lama
    Paris, 8 septembre 2018. Un attentat ébranle la capitale. Parmi les nombreux blessés se trouve Maya, une adolescente de 16 ans, qui se réveille du coma amputée de la jambe gauche. Elle doit désormais vivre avec une prothèse. Peut-on, si jeune, accepter un tel sort ? Comment trouver la force de continuer à vivre ? L'adolescente trouvera des réponses à ses questions grâce à Sofia, une enseignante de médiation qui l'initie au bouddhisme et l'emmène à la rencontre du Dalaï-lama et des Tibétains exilés à Dharamsala.
    De Paris aux monastères et aux sommets de l'Himalaya, ce roman graphique basé sur des faits réels, nous plonge au coeur de la tragédie du Tibet, la résistance non violente de son peuple, mais il nous montre aussi la force de résilience et de pardon présents en chacun de nous. Un appel à devenir à notre tour des Invincibles
    À partir de 14 ans.

  • Un roman graphique poignant et poétique
    Dans cette histoire autobiographique, nous suivons l'autrice et illustratrice Erin Williams dans le train qui l'emmène chaque jour au travail, à Manhattan. Alors qu'elle navigue entre interactions banales et regards oppressants de passagers, Erin a des flash-back. Elle se rappelle ces moments où, considérée comme un objet sexuel, elle cherchait à devenir invisible et se réfugiait dans l'alcool.
    Ses souvenirs nous plongent dans l'espace gris qui se situe entre le consentement et l'agression, la honte et la culpabilité, le mal-être et le désir de vivre.

  • La santé bleue Nouv.

    La santé bleue

    Pascale d' Erm

    " Ce que je vais vous relater, ce sont les extraordinaires découvertes contemporaines qui nous montrent comment et pourquoi l'expérience de l'eau nous rend plus heureux et en meilleure santé physique, émotionnelle et même spirituelle. "
    Après une longue enquête internationale sur les liens entre la nature, l'être humain et sa santé, Pascale d'Erm poursuit ses investigations en nous invitant cette fois à plonger à la découverte d'un nouveau champ de recherches et de pratiques : la Santé bleue (Blue Health). Face aux défis des maladies de civilisation, comment la natation renforce-t-elle l'immunité et la santé émotionnelle ? Comment la pratique du surf peut-elle accompagner le handicap ? En quoi la plongée est-elle thérapeutique ? Alliant données scientifiques, enquêtes de terrain, témoignages et réflexions personnelles, ce livre nous invite à retrouver l'émerveillement et le bien-être au contact de l'eau.

  • " L'alpiniste altruiste qui nettoie les sommets de l'Himalaya ", Bouddha News
    Personne n'y croyait et pourtant, Marion Chaygneaud-Dupuy a accompli l'impossible. Initiée par des maitres bouddhistes tibétains, elle médite dans des grottes pendant des semaines, elle explore la conscience à l'âge où d'autres entrent à l'université. À 22 ans, elle s'installe au Tibet, où elle devient guide de trekking et de montagne. Elle parcourt et raconte au fil de ses expériences le fonctionnement de l'esprit, les mille liens qui nous relient à tous les êtres et à la nature.
    D'abord sauvage comme une panthère des neiges, son coeur s'ouvre progressivement au contact des guides de montagne et des nomades des hauts plateaux. Elle témoigne avec émotion dans ce récit de leurs efforts pour perpétuer leurs traditions, tout en embrassant la modernité. Persuadée de l'urgence de passer à l'action, elle soutient " l'Institut des nomades " et organise les expéditions " Clean Everest ", afin de débarrasser la face nord de l'Everest de tous les détritus accumulés depuis des décennies.
    Marion Chaygneaud-Dupuy raconte comment elle a réussi à gravir trois fois l'Everest. Exploit sportif ? L'autrice est avant tout une alpiniste écoresponsable, qui a grimpé jour et nuit pour mettre au point un modèle de gestion des déchets en haute montagne. Elle raconte avec passion comment elle a mis en place l'opération " Clean Everest " pour préserver la qualité des glaciers himalayens, aujourd'hui menacés par le réchauffement climatique. En trois ans, elle a permis de redescendre dix tonnes de déchets. La jeune femme de 40 ans s'apprête à rejoindre l'Europe. Dans ce récit, elle offre les clés de son aventure spirituelle et écologique, et nous invite à mettre la compassion au coeur de toute action.

  • Chaque année, il y a environ 70 000 disparitions inquiétantes en France. Beaucoup d'affaires sont classées sans suite, laissant parents et enfants, amis et collègues démunis. Pour faire entendre leur désarroi et leur combat, Bernard Valezy et Agnès Naudin sont allés à la rencontre des familles de disparus. Il en ressort une série de portraits poignants, comme celui du jeune Valentin Mousset, qui ne reviendra jamais de sa mission humanitaire en Inde, ou des randonneuses Monique Thibert, Marie-Christine Camus et Anne-Marie Arnal, qui disparaissent dans des circonstances très semblables. D'autres affaires non résolues laissent penser qu'il pourrait s'agir de meurtre : ainsi Eric Foray, Hamed Hamadou, Jean-Christophe Morin ou Lucie Roux, ont-ils pu croiser le chemin de Nordahl Lelandais...
    /> Un document choc qui dénonce les disfonctionnement de nos institutions et la nécessité de faire évoluer la justice.

  • " L'Egyptienne Mona Eltahawy veut secouer le monde. Les mots jaillissent de sa bouche comme une canonnade. Précis, puissants, parfois obscènes. " Annick Cojean - Le Monde
    Mona Eltahawy, figure iconoclaste du féminisme arabe, livre ici son enseignement. Elle signe un manifeste provocateur et non-conformiste. L'autrice développe les sept péchés - ou vertus féministes - que les femmes doivent commettre pour faire éclater le règne du patriarcat. Elle nous invite à nous libérer de l'image de la " gentille petite fille sage " et nous donne des moyens pour le faire : la colère, l'attention, l'obscénité, l'ambition, le pouvoir, la violence et la luxure.
    Son appel à l'action est illustré par les histoires de militantes célèbres (bell hooks, June Jordan...) et par celles de femmes ordinaires du monde entier - de l'Afrique du Sud à la Chine, du Nigeria à l'Inde, de la Bosnie à l'Égypte. Toutes franchissent les lignes de race, de classe, de foi et de sexe pour se faire entendre. Toutes puisent dans leur fureur intérieure pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles d'un patriarcat hétéronormatif tyrannique.
    Plutôt que d'apprendre aux femmes et aux filles à survivre au patriarcat, Mona Eltahawy donne les armes pour le démanteler et oser être libre. Et avoir l'audace de dire Fuck au patriarcat !

  • Cet ouvrage rassemble les contributions, écrites durant les premières semaines du confinement, de plus de quarante figures du paysage intellectuel et culturel français.
    Au printemps 1943, trois ans après l'invasion de la France et la capitulation vichyste, des résistants s'élevaient contre l'envahisseur. Certes, contrairement au siècle dernier, nous ne sommes pas à proprement parler " en guerre ". Cependant, les analogies sont frappantes : les résistants d'aujourd'hui - qu'il s'agisse du personnel soignant, des artisans de la vie quotidienne ou des citoyens-militants - se battent. Les années de Résistance pourraient donc nous inspirer pour nous conduire à la Libération. Dès lors, comment organiser ce changement ? Pour y réfléchir, les grands penseurs, artistes et figures militantes de notre pays (écrivains, sociologue, politiques, économistes, réalisateurs) se sont rassemblés dans un Conseil National de la Nouvelle Résistance (CNNR). Quelles activités doit-on développer, créer ou relocaliser ? Quels moyens pour former à de nouveaux comportements ? Chacun d'entre eux livre ici, en quelques pages, son analyse pour une société plus juste. Ensemble, ils lancent un nouvel " Appel pour des jours heureux " et réclament la mue d'un système périmé que nos dirigeants, dans leur obsession du profit, ont engendré. " (Claude Alphandéry, résistant).

  • L'une des premières enquêtes objectives sur le sujet
    La 5G est arrivée en France. Cela signifie, pour certains, la victoire du lobbying, un nouveau danger pour la santé, un épuisement des ressources, une surveillance accrue de la population et une dépendance vis-à-vis de la Chine. Pour d'autres, c'est une innovation technologique majeure qui nous fera pénétrer dans une " ville intelligente " (la smart city), dotée de débits dix fois supérieurs. En France, les opérateurs (Orange, Free Mobile, SFR et Bouygues Telecom) s'implantent déjà dans des villes pilotes comme Marseille, Nice et Lyon.
    Nos craintes autour de la 5G sont-elles fondées ?
    Qu'est-ce que la 5G apportera de plus aux consommateurs et aux citoyens ? Voici une enquête objective et documentée qui permet de faire le point sur cette cinquième génération de réseau mobile et incite chacun d'entre nous à réfléchir sur le modèle de société que nous voulons pour demain.

  • Et si notre coeoeur était la clé du changement qui nous est demandé ?
    Connaissez-vous les pouvoirs réels du coeur sur notre cerveau, nos émotions, notre conscience ? Serait-il la clé de notre évolution ?
    C'est à partir de ces questions et de ses expériences personnelles que Laurence de la Baume a rencontré des cardiologues d'avant-garde comme Pim van Lommel, Carlo Ventura, le psychophysiologiste Rollin Mc Craty, des épigénéticiens comme Pier Mario Biava, Bruce Lipton, ou le philosophe des sciences Ervin Laszlo...
    Dans ce récit, elle nous emmène dans une enquête rigoureuse, à la fois scientifique et spirituelle, sur l'intelligence du coeur. On y apprend qu'il possède le champ électromagnétique le plus puissant de notre corps. Chef d'orchestre de nos émotions, il émet des fréquences pouvant influencer jusqu'au champ magnétique de la Terre. Mais c'est aussi et avant tout un moteur de transformation de soi et une force d'amour infinie qui nous relie aux autres.
    À l'heure d'une pandémie dont nous ignorons encore les limites, en dévoilant toute la puissance du coeur et sa portée essentielle, ce livre nous offre une formidable opportunité : une prise de conscience d'une autre forme de bonheur.

  • Jamais l'homme n'a été confronté à tant d'injonctions contradictoires : être viril et doux à la fois, prendre l'initiative de la séduction en restant respectueux, s'épanouir individuellement tout en sachant s'engager... Comment être un homme au xxie siècle ? Nous sommes toutes et tous constitués des polarités féminine et masculine. Comprendre cette réalité ouvre le champ à de multiples façons de vivre sa vie d'homme. Cela offre la clé vers un Masculin plus équilibré et conscient, qui n'est pas dans la confrontation avec le Féminin. Accueillir en soi ces deux polarités amène à une double réconciliation : d'abord avec soi-même, puis avec les autres.
    Fort de nombreux échanges et témoignages recueillis lors de sa pratique de thérapeute psychocorporel, mais aussi de son propre vécu, Didier de Buisseret nous invite à repenser l'approche du genre et de la sexualité, à retrouver l'équilibre originel Yin-Yang perdu par la stigmatisation de la société patriarcale.

  • Le premier livre sur l'identité afro européenne !
    Comment les Européens d'origine africaine jonglent-ils avec leurs
    multiples identités ? C'est avec cette question que Johny Pitts,
    né d'une mère européenne et d'un père afro-américain, parcourt
    Paris, Bruxelles, Amsterdam, Berlin, Stockholm, Moscou, Marseille,
    Lisbonne...
    Dans cette Europe des invisibles, il interroge des Afropéens pour
    savoir comment ils vivent au quotidien leur double identité - noire
    et européenne. Son essai fait entendre leurs voix auxquelles s'ajoute
    celles des écrivains Noirs dont il suit les traces (comme James Baldwin,
    Frantz Fanon...). Johny Pitts démontre la nécessité de sortir des
    clichés du " nigga " (l'homme Noir du ghetto) et du " king " (hipster,
    rappeur, footballeur Noir qui a réussi). Il montre avec brio qui sont les
    afro-européens d'aujourd'hui et comment ils se forgent de nouvelles
    identités.
    Un document inédit, illustré de nombreuses photographies prises par
    l'auteur, et qui s'inscrit dans un projet plus vaste (www.afropean.com).
    Ce livre a reçu le Prix Jhalak 2020, un prix prestigieux britannique.

  • La nouvelle voix du féminisme marocain
    Hshouma, signifie " honte " en dialecte marocain. Plus précisément, ce mot désigne l'ensemble des sujets tabous que l'on ne doit pas aborder en société ou en famille. Mi-projet artistique, mi-initiative éducative, cette bande dessinée se veut une tentative d'ébrécher les tabous liés au genre, à l'éducation sexuelle, aux violences faites aux femmes. Les femmes dessinées par Zainab Fasiki peuvent sembler provocantes et fatales, parfois même sarcastiques. Nues, en lingerie ou portant le voile, en ville ou au hammam, elles se moquent d'un masculisme hypocrite et effrayé par les corps, faisant ainsi fi des canons de beauté imposés par les autres. Ces dessins sont ainsi autant de manières de célébrer les corps et leur beauté, mettant à mal un des piliers sur lequel repose nos sociétés patriarcales, autant au Maroc qu'en Europe. Outre la beauté du trait, Hshouma est un livre important, qui milite pour la libération de la femme dans le monde arabe.

empty