Entreprise, économie & droit

  • Retour sur un scandale qui a bousculé le monde des médias
    La Ligue du LOL est le nom du groupe Facebook via lequel des journalistes et des acteurs du monde de la communication - des hommes en majorité - ont mené des campagnes de cyberharcèlement à l'encontre de femmes : journalistes, blogueuses, militantes féministes et de quelques hommes. En 2019, l'affaire est dénoncée par Checknews, le service de vérification des faits du journal Libération. Iris Gaudin a été l'une des victimes des créateurs de la Ligue du LOL en 2010.
    Pour la jeune femme qui avait depuis longtemps cherché à tourner la page, le cauchemar refait surface. À travers son témoignage, elle décrit les mécanismes des réseaux sociaux où les harceleurs, sous couvert d'anonymat, attaquent facilement leurs cibles. Au-delà de son histoire personnelle, la victime reprend sa plume de journaliste, et dénonce un système qui prend racine au sein même des écoles de journalisme, où l'on apprend à polémiquer, à rabaisser son interlocuteur pour " faire le buzz " au mépris des règles déontologiques du métier.
    Quand l'affaire paraît au grand jour, plusieurs " loleurs " sont licenciés; mais ce petit monde reste une bulle difficile à faire éclater.
    Par sa voix forte et son courage, Iris Gaudin rejoint le choeur des femmes qui refusent de se taire.

  • Travailleur médiatique Nouv.

    Avec un portrait de l'auteur par Alain Damasio
    Travailleur médiatique dit les bouleversements et les malheurs d'une profession en perte de repères et d'enracinement. L'expression renvoie l'idée que les journalistes appartiennent également à une classe sociale et ne sont pas étrangers aux rapports entre dominants et dominés.
    Au coeur de la machine à fabriquer de l'info et du consentement depuis les années quatre-vingt jusqu'à la création de Blast, Denis Robert livre un retour d'expérience inédit sur la bataille médiatique, entre Covid, Gilets jaunes, pressions politiques, corruption et fake news.
    Original dans sa forme, libre et sans concessions dans son propos, agrégeant prises de notes, éditos, reportages, témoignages et révélations, ce périple introspectif tient autant du journal de bord, de l'essai philosophique que du journalisme gonzo et littéraire.
    Dérangeant et passionnant, il explore quarante années de dérives et de compromis qui nous ont conduits à ces années Macron. Mais le pire reste peut-être à venir, si les travailleurs médiatiques poursuivent leur descente aux enfers...

empty